Il y a 7 produits.

Les huiles de CBD par extraction au CO2

Nous sélectionnons nos huiles de CBD parmi des marques européennes reconnues dans l’univers des cannabinoïdes et selon divers critères de qualité. Nous choisissons des huiles broad spectrum ou full spectrum afin de bénéficier de l’effet d’entourage. Celles-ci présentent un taux de THC à 0% (spectre large) ou inférieur à 0,2% (spectre complet), dans le respect des lois européennes. Nous optons uniquement pour des extractions au CO2, gage de qualité supérieure et d’un haut niveau de pureté.

C’est quoi l’huile de CBD ?

L’huile de cannabidiol est considérée comme un complément alimentaire. Ce mode de consommation du CBD est très couramment employé de par sa facilité d’utilisation et son efficacité. Néanmoins, elle s’utilise aussi en usage externe sur des zones cutanées à soulager.

Elle est composée d’un extrait de cannabinoïdes associé à une huile végétale de support. Celle-ci apporte d’ailleurs une meilleure assimilation des molécules qui sont liposolubles.

L’huile CBD full spectrum et broad spectrum

Nous vous proposons uniquement des huiles de CBD full spectrum ou broad spectrum. En effet, lorsque le CBD est associé aux autres cannabinoïdes (CBG, CBN, CBC…) et terpènes de la plante de chanvre, leurs effets bénéfiques sur notre organisme sont renforcés. C’est ce qu’on appelle « l’effet d’entourage » grâce à une synergie de principes actifs. 

Nos huiles au spectre complet présentent une teneur en THC inférieure à 0,2%, dans la conformité des législations européennes. 

Nous disposons aussi d’huiles au spectre large pour les utilisateurs qui recherchent un produit sans trace de THC. Celles-ci contiennent donc également l’ensemble des cannabinoïdes et terpènes, mais sont exemptes de tétrahydrocannabinol.

Les modes d’extraction des cannabinoïdes

Avant d’être introduits à l’huile, les cannabinoïdes doivent d’abord être extraits du plant de cannabis. Il existe différentes méthodes actuellement employées dans l’industrie du CBD, l’extraction aux solvants, à l’huile et au CO2 supercritique. Nous privilégions cette dernière. Celle-ci reste toutefois la plus onéreuse, car elle demeure complexe et nécessite un équipement coûteux. Mais cette technique est aussi la plus sûre, la plus propre et la plus efficace. L’extraction au CO2 garantit un CBD particulièrement pur, dépourvu de résidus chimiques, par un contrôle total sur le produit final.

Différentes huiles de support pour l’extrait de CBD

L’extrait est combiné à une huile végétale, olive, MCT, chanvre, pépins de raisins… Celle-ci apporte également un ensemble d’éléments nutritifs bénéfiques à notre santé, des minéraux, des vitamines, des oméga 3 et 6…

Afin de garantir la qualité premium de nos produits nous travaillons avec des producteurs européens renommés, qui apportent de la rigueur et un contrôle continu dans le processus de fabrication. Les huiles de CBD sont par ailleurs testées par un laboratoire tiers. Le produit fini est exempt de résidus chimiques, métaux lourds ou polluants.

Les différentes concentrations des huiles de CBD

Les huiles de cannabidiol disposent de différentes teneurs en CBD, exprimées en pourcentage. Cette caractéristique se révèle parfois ambigüe. 

Pour mieux comprendre cette notion de concentration, prenons un exemple :

Un flacon de 10ml d’huile à 10% de CBD contient un total de 200 gouttes avec 1000 mg de CBD. Chaque goutte renferme donc 5 mg de CBD (1000 mg ÷ 200 gouttes = 5 mg/goutte).

Ce tableau résume les différents pourcentages et les quantités de cannabidiol pour vous aider à y voir plus clair.

Concentration huile CBD

Vous pouvez ainsi calculer le nombre de gouttes à prendre en fonction du dosage en CBD que vous souhaitez. Chaque flacon est équipé d’un compte-goutte pour définir avec précision les quantités.

Si vous désirez consommer 10 mg de cannabidiol avec :

  • une huile à 4%, il faudra compter 5 gouttes (soit 10 mg ÷ 2 mg) 

  • une huile à 10%, il faudra prendre 2 gouttes (soit 10 mg ÷ 5 mg)

  • une huile à 20%, 1 seule goutte sera suffisante (soit 10 mg ÷ 10 mg)…

La différence principale qui réside dans ces diverses concentrations est donc la quantité de gouttes à absorber pour obtenir le même dosage. Les huiles hautement concentrées sont aussi plus onéreuses que celles à moindre pourcentage.

Si vous débutez dans l’emploi de l’huile de cannabis, nous vous conseillons donc de commencer avec un produit faiblement dosé, qui sera moins coûteux, afin de vous familiariser avec la molécule. Ce flacon plus économique pour un premier achat test, vous servira à définir la quantité en mg de CBD par prise qui sera nécessaire pour soulager votre problème.

Utilisations de l’huile de cannabidiol

L’huile de CBD peut être administrée de différentes façons en fonction des troubles à soulager et des préférences.

Pensez à bien agiter le flacon avant toutes utilisations, afin de mélanger les différentes molécules.

Conservez l’huile de CBD à l’abri de la chaleur (entre 7° et 22° C) et de la lumière, idéalement dans la porte de votre réfrigérateur.

La voie sublinguale, la plus utilisée

Ce mode d’administration, le plus recommandé, consiste à placer la quantité d’huile souhaitée sous la langue. Celle-ci est alors absorbée par les petits vaisseaux situés dans la muqueuse et pénètre directement dans la circulation sanguine. Elle ne passe donc pas par le foie, ni par la paroi intestinale. Les effets sont ainsi ressentis plus rapidement. Qui plus est, les principes actifs ne sont pas altérés par les sucs gastriques et enzymes digestives, ce qui apporte une meilleure biodisponibilité.

Pour doser avec précision, quantifiez d’abord le nombre de gouttes sur une cuillère à café. Déposez-les ensuite sous la langue et gardez-les en bouche durant 60 secondes environ, avant de les avaler.

La voie orale, une alternative

Vous pouvez ajouter l’huile de CBD à vos préparations culinaires en mélangeant la quantité souhaitée aux autres aliments. Créez ainsi des plats originaux ! L’ajout d’huile à la nourriture ou à une boisson permet aussi d’atténuer son goût, parfois déplaisant pour certaines personnes. Par contre, sa biodisponibilité sera moindre. Le délai d’action est rallongé et les effets altérés par le passage dans le tube digestif et le foie.

La voie cutanée, en application locale

Vous pouvez appliquer l’huile de CBD directement sur la peau. Massez alors la zone à soulager pour bien faire pénétrer la substance huileuse. 

Dosage de l’huile de CBD

La posologie s’avère très personnelle et propre à chaque consommateur. Différents paramètres interviennent dans l’efficacité du cannabidiol. D’une part, chaque organisme présente une réceptivité différente aux cannabinoïdes et chaque individu nécessitera donc des dosages différents. D’autre part, le poids de la personne intervient aussi dans le dosage approprié. Enfin, les quantités nécessaires dépendent aussi des symptômes à apaiser et de leur intensité.

Si vous démarrez avec l’huile de CBD, commencez par de petites doses, puis augmentez au fur et à mesure les quantités, si nécessaire. Idéalement, quantifiez votre dosage en fonction de votre poids. Certains spécialistes conseillent 1 mg de CBD/kilo à répartir en 3 prises durant la journée. 

Si vous pesez 60 kg, il vous faudra donc 60 mg de cannabidiol sur la journée, soit 20 mg par prise. Vous avez à disposition une huile de CBD à 10%, la quantité à absorber représente donc 4 gouttes, de 1 à 3 fois par jour.

Comment utiliser l’huile de CBD ?

Vous pouvez utiliser l’huile de CBD par voie sublinguale, en déposant la quantité souhaitée sous la langue. Conservez alors le liquide en bouche durant environ 60 secondes avant de l’avaler. Les molécules sont alors absorbées par les vaisseaux situés dans la muqueuse et pénètrent dans la circulation sanguine, sans passer par le système digestif. Cette voie d’administration offre ainsi une meilleure biodisponibilité.

Vous pouvez également ajouter de l’huile à vos plats pour des créations originales. Mais les effets sont moindres et le délai d’action rallongé.

L’huile de CBD s’applique aussi directement sur la peau, par des massages au niveau de la zone cutanée à soulager.

Pourquoi certaines huiles sont peu chères ?

Le coût d’une huile de CBD dépend, d’une part, de son mode d’extraction.
La méthode la plus onéreuse, mais aussi la plus efficace, propre et sûre, est l’extraction au CO2 supercritique.
Les autres techniques nécessitent du matériel et des procédés moins coûteux.
L’extraction à l’huile demeure aussi naturelle et sans résidus dans le produit final, mais les cannabinoïdes étant exposés à la chaleur peuvent être altérés. Le produit dispose aussi d’une durée de vie limitée et doit être consommé rapidement.

L’extraction aux solvants s’avère très simple à réaliser, mais certaines molécules peuvent être détériorées et des résidus chimiques nocifs à notre organisme restent dans le produit fini.

D’autre part, une autre méthode de fabrication d’huile de CBD peu chère, consiste tout simplement à ajouter un isolat de CBD à une huile quelconque. Mais vous ne disposez alors pas de l’effet d’entourage, qui optimise les propriétés bénéfiques. En effet, le produit final sera dépourvu des autres principes actifs de la plante de cannabis (l’ensemble des cannabinoïdes, terpènes, flavonoïdes…).

Quel pourcentage de CBD choisir ?

Le pourcentage de CBD dans votre huile n’est finalement pas le plus important, vous allez comprendre pourquoi.

Différentes concentrations en CBD sont disponibles dans les huiles, exprimées en pourcentage. Cela signifie qu’un flacon d’huile de 10 ml à 10%, par exemple, contient 1000 mg de CBD dans un total de 200 gouttes. Il dispense donc 5 mg de cannabidiol par goutte (soit 1000 mg ÷ 200 gouttes = 5 mg/goutte).

Il est donc important de connaître la quantité de gouttes que vous souhaitez consommer pour apaiser vos maux.

Reprenons avec notre huile à 10% : s’il vous faut 10 mg de CBD, 2 gouttes seront alors suffisantes.

Avec une huile à 20% 1 goutte suffira, avec une concentration à 4% 5 gouttes seront nécessaires.

Lorsque vous débutez, il vaut mieux dépenser moins avec une huile de CBD faiblement dosée, moins onéreuse, afin de découvrir la molécule et de définir la quantité de CBD (mg de CBD) nécessaire par prise.

Résultats 1 - 7 sur 7.