Le cannabidiol convient-il également à mon chien ou à mon chat ?

Publié le : 18/09/2019 10:50:49
Catégories : Actualité du CBD

Le CBD fait fureur même auprès de nos animaux de compagnie. De plus en plus de propriétaires semblent donner du cannabidiol à leur chat, leur chien, cheval ou autre, pour les soulager d’affections diverses, non résolues par des médicaments. Cette pratique est-elle anodine et que dit la science à ce sujet ?

L’engouement du CBD pour nos animaux de compagnie

Les effets du CBD chez les animaux de compagnie sont malheureusement encore moins documentés que chez leurs amis humains. Quelques études s’intéressent peu à peu à la question, au vue de l’engouement croissant pour cette molécule et des interrogations de propriétaires d’animaux.

Stephanie McGrath, vétérinaire et professeure adjointe de neurologie à la faculté de médecine vétérinaire et de sciences biomédicales du Colorado, fait partie des rares chercheurs à étudier les effets du cannabidiol sur nos animaux de compagnie.

Selon elle, les scientifiques commencent à peine à comprendre comment utiliser le CBD auprès des animaux, il faut donc rester vigilant.

Ses premières études, menées en 2016, s’avèrent toutefois encourageantes. Il s’agissait d’analyser la métabolisation du CBD par les chiens et de savoir si la molécule pose un risque immédiat pour la santé de celui-ci. Elle confirme l’absence de danger et la plutôt bonne assimilation du cannabidiol chez les chiens.

Des essais cliniques ont été réalisés sur des chiens atteints d’épilepsie et d’autres souffrant d’arthrose.  89% des chiens présentaient une réduction de la fréquence des crises d’épilepsie. Malgré des résultats prometteurs, elle note que ceux-ci ne sont pas encore définitifs. Dr McGrath poursuit ses recherches, grâce au financement de l’American Kennel Club Fondation Canine Health, avec l’espoir de recruter un nombre plus important de chiens.

En 2016, un sondage a été réalisé pour comprendre pourquoi un nombre croissant d’individu administre du CBD à leurs animaux. Les résultats ont été publiés dans le Journal de l'American Holistic Veterinary Association (JAHVMA).

72.4% des participants ont rapporté avoir déjà utiliser un produit à base de CBD pour leur chien. La plupart l’emploie pour une affection diagnostiquée par un vétérinaire comme les convulsions, le cancer, l’anxiété et l’arthrite. L’usage pour les chats semble être un peu moins courant.

Les propriétaires de chiens ont indiqué que les produits au CBD étaient modérément ou très utile pour de nombreux problèmes.  Le soulagement de la douleur se trouve en tête du classement, avec 64.3% des déclarants qui le considèrent modérément ou considérablement efficace. Pour 50.5% des propriétaires l’aide au sommeil s’avère d’une efficacité modérée ou importante. Quant à l’anxiété, 49.3% des participants déclarent que leur chien est apaisé modérément ou beaucoup. On découvre à la suite du classement, dans l’ordre, la diminution de l’inflammation, des convulsions, des nausées, vomissements, des problèmes de digestion, ainsi que d’autres affections, à moindre mesure.

Les effets indésirables éventuellement mentionnés sont la sédation ou un appétit excessif.

Pour les chats les aides les plus significatives se confirment pour la douleur, la réduction de l’inflammation et le sommeil. Les effets indésirables potentiels sont les mêmes que pour le chien.

62.48% des intervenants estiment que le cannabidiol fonctionne mieux que tout autre ou la plupart des traitements et 88.8% considèrent les produits sûrs.  

En 2018, le collège de médecine vétérinaire de l’université Cornell, mène une étude quant à l’efficacité du traitement au cannabidiol pour des chiens souffrant d’arthrose. Celle-ci révèle une diminution significative de la douleur avec une reprise de l’activité, grâce à de l’huile de CBD. Aucun effet secondaire a été mentionné par les propriétaires.

Comment donner du CBD à mes animaux ?

Après toutes ces études prometteuses vous vous interroger probablement sur la façon d’administrer du CBD à votre animal. Encore une fois, les études manquent à ce sujet.

Chaque chien réagit différemment, il s’avère donc important de commencer par de petits dosages et de surveiller l’état de votre animal. Pour certains, ces doses initiales correspondent à 0.2 mg/kg/jour. Ajustez ensuite au fur et mesure les quantités, si besoin.

Les effets indésirables peuvent se présenter par une léthargie, des vomissements, un essoufflement anormal, des pertes d’équilibre, des gouttes d’urine. Il s’agira alors peut-être d’un surdosage. Dans ce cas consultez de préférence votre vétérinaire.

Mais qu’on se rassure, le CBD semblerait être relativement sûr. En revanche le THC présente des risques conséquents sur leur santé et s’avère très toxique. Il engendrerait des anxiétés accrues, endommagerait leur foie jusqu’à entraîner la mort dans certains cas. Privilégiez de ce fait les huiles de CBD ne contenant aucune trace de THC.

L’huile de CBD est probablement le mode d’administration le plus pratique pour votre animal de compagnie. Vous pourrez l’ajouter à sa nourriture ou ses friandises préférées.

Il est préférable de demander conseil à votre vétérinaire en cas d’administration de cannabidiol et en particulier si votre animal prend un médicament. Le CBD est métabolisé dans le foie par l’enzyme cytochrome P450, ainsi que beaucoup de médicaments. Il peut ainsi temporairement bloquer l’assimilation de ceux-ci. Un ajustement de la posologie se révèlera alors indispensable.

Puis-je utiliser mon huile à base de cannabidiol pour mon compagnon à 4 pattes ?

Il semblerait que les huiles de CBD pour animaux ne présentent pas de différences majeures avec celles pour humains. La façon dont elles sont fabriquées restent identiques, selon Brandon Beatty, fondateur de Bluebird Botanicals. 

Elles peuvent toutefois présenter quelques variations au niveau des arômes spécifiques pour les animaux, par exemple au bacon pour les chiens. L’huile de foie de morue est parfois ajoutée aux préparations.

Pour davantage de polyvalence, choisissez une huile naturelle végétale, exempte de pesticides, solvants, métaux lourds ou tout autre produit chimique et contenant 0% de THC.

Rédaction du texte par : Céline

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Follow us on Facebook