Qu’est-ce que le CBG ?

Publié le : 21/01/2021 14:02:47
Catégories : Actualité du CBD

Dans l'univers du cannabis thérapeutique, le CBD et le THC sont indéniablement les phytocannabinoïdes les plus populaires et étudiés. Néanmoins, la plante de chanvre est constituée d'environ 110 cannabinoïdes différents ! Parmi ces molécules, le cannabigérol ou CBG, dont la notoriété est encore toute relative, suscite progressivement l'intérêt de la communauté scientifique au vu de son effet et des vertus intéressantes dont il disposerait. Découvrez à travers cet article le potentiel de ce cannabinoïde. 

Le CBG : quèsaco ? 

Le CBG ou cannabigérol est un cannabinoïde présent dans le chanvre à hauteur d'environ 1 %. Pourtant sans CBG, pas de CBD ou de THC ! En effet, malgré son faible taux, le CBGA est le premier acide cannabinoïde à se développer dans le chanvre, sa concentration atteint son paroxysme au moment de la floraison du plant. Ensuite, au cours de la croissance et grâce à l'action des enzymes, le CBGA va se décomposer en plusieurs molécules pour engendrer le CBDA et le THCA, formes acides du CBD et du THC. Il faut savoir que les cannabinoïdes sont avant tout présents sous leur forme acide au sein d’un plant de cannabis brut. Les effets qui leur sont propres, ne sont obtenus qu'après décarboxylation, autrement dit l'action de la chaleur et de la lumière, conduisant à la libération d’une molécule contenant un groupe carboxyle. Cela permet alors la transformation des acides en composants non acides. C'est à la suite de ce processus que les cannabinoïdes, présents dans les fleurs, les huiles et autres produits dérivés du chanvre, peuvent être appréciés pour leurs bénéfices.

Le CBG a donc toujours joué un rôle capital, mais restait peu étudié jusqu'alors du fait de sa faible concentration. Il semble que la donne change grâce aux récentes découvertes encourageantes sur son potentiel thérapeutique.

Comment agit le cannabigérol ? 

À l'instar du CBD, le CBG est non-psychoactif, il ne provoque pas les effets indésirables du THC. Selon les quelques études conduites, les bienfaits de ce cannabinoïde sont similaires à ceux du cannabidiol.

En revanche, le CBD agit plutôt de façon indirecte sur le système endocannabinoïde tandis que le CBG, du fait de sa structure chimique différente, interagit avec les récepteurs CB1 et CB2, situés dans le système nerveux et le système immunitaire. Son action influencerait la production d'anandamide, neurotransmetteur cannabinoïde endogène, responsable de la sensation de faim, de la régulation de la douleur, du sentiment de bien-être. Selon les chercheurs, le CBG agirait aussi sur le récepteur vanilloïde 1 impliqué dans le contrôle de l'inflammation et la perception de la douleur.

Pour corroborer ses conclusions, une étude réalisée en 2016 sur des rats a montré que le cannabigérol peut augmenter l'appétit, expliquant ainsi la sensation de fringale ressentie suite à la consommation de cannabis.

Une autre étude met en exergue le pouvoir vasodilatateur du CBG, capable de réduire la pression intraoculaire, il pourrait être utilisé pour soulager des maladies comme le glaucome.

CBG - effet- bienfait

CBG : que dit la science ? 

Les recherches autour du CBG sont éparses, découvert en 1964 par le professeur israélien Raphaël Mechoulam, ce cannabinoïde n'attire l'attention des scientifiques que depuis quelques années. Les études menées sur le cannabigérol sont pourtant très positives.

En 2013, des chercheurs de la faculté de pharmacie de l'université de Naples Federico ont prouvé le pouvoir anti-inflammatoire et antioxydant du CBG grâce à un test réalisé sur des souris atteintes de colite, une maladie inflammatoire du côlon.

Dans ce même registre, une étude datant de 2014 met en évidence le potentiel inhibant qu'aurait le cannabigérol sur la croissance des cellules cancéreuses d'une tumeur du colon. Les chercheurs ont pu observer par le biais d'une expérience sur des rats, un ralentissement du développement du cancer colorectal suite à l'administration du cannabinoïde.

En outre, le CBG se révèle comme étant un antibactérien efficace pour lutter contre les bactéries pathogènes, ouvrant ainsi des perspectives pharmacologiques intéressantes.

À l'avenir, on peut espérer que des études menées sur les sujets humains viennent confirmer ces données encourageantes. 

Quels sont les produits à base de CBG ? 

Comme expliqué précédemment, le CBG est présent en faible quantité lorsque la plante de chanvre arrive à maturité pour être récoltée. Pourtant, il serait dommage de se priver des vertus thérapeutiques de cette substance active.

Suite à l'enthousiasme provoqué par les résultats des différentes études menées sur ce cannabinoïde, des croisements ont été réalisés pour donner naissance à des fleurs à haute teneur en CBG. Des techniques de transformation du processus d'extraction du cannabigérol pur de la plante ont été développées afin d'en exploiter tous les bienfaits.

Le CBG possède de puissants effets anti-inflammatoires, antioxydants et apparaît comme un agent neuroprotecteur actif. Profitez de tous les effets bénéfiques de cette molécule et découvrez-la dans des huilesdes perles ou des fleurs de CBG.

Enfin, présent dans les produits à spectre large ou complet, le cannabigérol agit parfaitement en synergie avec les autres cannabinoïdes et participe à l'effet d'entourage.

Partager ce contenu

hello