De quelles façons peut-on utiliser le cannabidiol ?

Publié le : 21/06/2019 14:46:17
Catégories : Actualité du CBD

Le CBD fait tant parler de lui ces derniers temps. Mais il s’avère parfois difficile de s’y retrouver dans le vaste choix proposé actuellement et toutes les façons d’utiliser cette molécule. Il faut savoir qu’il est autorisé en Europe de consommer des produits contenant un taux de THC inférieur à 0,2%. Pour y voir plus clair, nous avons listé pour vous toutes les formes de cannabidiol disponibles sur le marché.

Des infusions aux fleurs de CBD

Dégustez une infusion de fleurs à tout moment de la journée, selon les variétés. Celles-ci sont issues de croisements, réalisés au cours des années par des spécialistes en la matière, les breeders. Les meilleurs d’entre eux parviennent à reproduire les terpènes des plantes, pour des fleurs de haute qualité. Actuellement le ratio THC/CBD maximum atteint 1 :25, soit 0,2% de THC, selon les lois européennes en vigueur, pour 5% de CBD.

Les cannabinoïdes ne sont pas solubles dans l’eau. Il convient de respecter quelques conseils de préparations en ajoutant notamment un corps gras, tel de l’huile, du beurre, de la crème fraîche, à vos tisanes. Cela favorisera l’extraction d’un maximum de principes actifs et optimisera les effets bénéfiques.

Myshopcbd - différentes façons d'utiliser le CBD

Consommer du CBD en huile

L’huile de CBD est probablement l’une des formes les plus utilisées. Les molécules sont extraites de la plante de cannabis et diluées dans une huile porteuse, de graine de chanvre ou d’olive extra vierge, de préférence. Veillez à ce que les cannabinoïdes soient associés aux terpènes et flavonoïdes pour une synergie des molécules, qui augmentera l’efficacité du produit.

L’huile s’utilise en sublingual. Placez la quantité de gouttes souhaitée sous la langue et gardez-les en bouche durant 60 secondes, avant d’avaler. Les molécules sont rapidement assimilées dans le sang, puisqu’elles ne passent pas par le système digestif. La biodisponibilité de cette forme d’administration s’avère plus élevée que par voie orale. Les effets se font ainsi ressentir plus rapidement.

Sous formes de gélules à base de CBD

Les gélules de CBD contiennent chacune une dose d’huile de CBD. Cette forme d’utilisation est sûrement la plus simple et la plus familière, puisque consommée sous forme de capsules. Mais par voie orale les molécules passent par le système digestif et la concentration des composés transmise dans le sang est réduite. Le cannabidiol met plus de temps à agir, mais les effets durent plus longtemps.

Des cristaux de CBD

Les cristaux renferment la forme la plus pure de CBD. Les concentrations varient selon les marques, certaines poudres peuvent contenir jusqu’à 99,5% de cannabidiol. Cette texture poudrée s’intègre facilement à de nombreuses préparations, dans l’alimentation, une boisson, de l’huile, un e-liquide… Vous pouvez également la placer directement sous la langue.

Le CBD dans l’alimentation

Vous trouverez également des aliments à base de CBD sous différentes formes, chocolat, cookies, chewing-gums, bonbons… Les principes actifs mettent encore plus de temps à agir que sous forme de gélules, puisqu’il s’agit de structures plus complexes à décomposées par le système digestif. Mais comme pour les capsules les effets sont ressentis plus longtemps.

Le CBD dans les cosmétiques

Les produits cosmétiques à base de cannabidiol s’appliquent directement sur la zone cutanée à soulager. Ils agissent sur les récepteurs présents sous la peau. Le cannabidiol se montre souvent associé à d’autres ingrédients pour parfaire l’action recherchée. Ces produits sont disponibles sous forme d'une lotion, d'un baume ou d'une crème au CBD et sont utilisés pour soulager les douleurs et les affections cutanées, comme l’acné, le psoriasis, l’eczéma…

Consommer du CBD en pâte

Le CBD s’emploie aussi en pâte, réalisée à base d’extraits de cannabinoïdes dissous dans une substance végétale. Elle se présente souvent en seringue pour faciliter le dosage. Déposez la pâte sous la langue et attendez 1 minute avant d’avaler. Elle dispose souvent de concentrations relativement élevées en cannabidiol.

Le CBD dans les e-liquides

Les adeptes de cigarettes électroniques trouveront des e-liquides à base de cannabidiol. Ceux-ci sont aromatisés avec des terpènes naturels pour reproduire les saveurs de diverses variétés de cannabis. Certaines marques proposent également des booster de CBD, à ajouter au e-liquide, pour réaliser le dosage souhaité.

Les vaporisateurs pour consommer du CBD

Le vaporisateur chauffe le cannabidiol en fleur, huile ou résine à une température en-dessous du point de combustion, pour en dégager de la vapeur. Il en existe deux sortes, à conduction et à convection. Avec le premier, la substance est en contact direct avec la chaleur. Celui-ci s’avère souvent moins cher, simple d’utilisation et chauffe plus rapidement. Le second transfère la chaleur à travers l’air, qui passe autour du produit utilisé. Ce mécanisme se montre plus complexe, mais chauffe de façon plus uniforme et offre des saveurs de meilleure qualité. Mais le temps de chauffe s’avère plus long et l’appareil reste souvent plus cher.

Le CBD inhalé traverse les alvéoles des poumons, pour être directement assimilé dans le sang. La quantité de principes actifs absorbés s’avère plus importante et les effets se font ressentir plus rapidement.

Des suppositoires au CBD

Le CBD par voie rectale est encore peu connu et peu étudié par les chercheurs. Mais ce mode d’administration présenterait une biodisponibilité deux fois supérieures à la voie orale. Chaque suppositoire contient une dose d’extrait de cannabinoïdes associée à de l’huile.

Quelques précautions au moment d’utiliser du cannabidiol

Cette formidable molécule présente de nombreux effets bénéfiques. Demandez toutefois l’avis de votre médecin si vous souffrez d’une pathologie ou si vous prenez un traitement médicamenteux. Le CBD peut interagir avec certains médicaments. Evitez la prise de cannabidiol si vous êtes enceintes ou si vous allaitez. Il n’existe, à ce jour, pas encore suffisamment d’études à ce sujet.

Rédaction du texte par : Céline

Partager ce contenu

hello