Le potentiel du cannabidiol pour atténuer les douleurs des fibromyalgiques

Publié le : 08/08/2019 17:20:56
Catégories : Actualité du CBD

La fibromyalgie est une pathologie chronique encore mal connue et controversée par le milieu médical. Les personnes atteintes s’avèrent pourtant très handicapées par divers symptômes. Le CBD pourrait être une solution pour soulager le quotidien des fibromyalgiques. Selon quelques études le cannabidiol atténuerait notamment les douleurs épuisantes qu’éprouvent les patients.

La fibromyalgie, une maladie chronique très éprouvante pour les patients

La fibromyalgie se caractérise par des douleurs diffuses dans tout le corps, associées à une sensation de fatigue voire d’épuisement, un dérouillage matinal et des troubles du sommeil. D’autres symptômes peuvent se déclarer, comme des céphalées, le côlon irritable, les jambes sans repos, l’anxiété, l’hypersensibilité…

Fibromyalgie vient de « fibro » pour la fibrose, « myo » qui signifie les muscles et « algie » qui veut dire douleur. Certains médecins ne sont pas d’accord avec ce terme puisqu’il n’y a pas de fibrose des muscles à l’origine des douleurs. Un autre terme fut proposé « syndrome polyalgique idiopathique diffus » ou SPID mais celui-ci n’a pas fait l’unanimité non plus.

Cette maladie a suscité bien des polémiques dans le milieu médical, les médecins ne parvenant pas à expliquer les symptômes. Aucune lésion ou inflammation n’est décelée lors des examens médicaux.

Elle s’avère pourtant très handicapante pour la personne qui en souffre. La réalisation des tâches quotidiennes ainsi que l’exercice d’un emploi sont éprouvants.

Elle touche environ 2% de la population française et plus particulièrement les femmes (8 femmes pour 2 hommes). Elle se déclare généralement entre 30 et 50 ans.

La fibromyalgie reste à ce jour un syndrome encore mal connu et mal compris. Elle est pourtant reconnue par l’OMS depuis 1992.

Les différents traitements s’avèrent encore peu efficaces pour faire face aux douleurs chroniques de la pathologie.

Le CBD pourrait soulager divers symptômes de la fibromyalgie

Le CBD pourrait venir en aide aux fibromyalgiques pour les soulager dans leur vie quotidienne.

Le cannabidiol est un composant du cannabis qui interagit avec différents récepteurs dans le corps humain, mais ne présente pas d’effets psychoactifs. Il est reconnu pour ses effets anti-inflammatoires et antidouleurs. Il serait impliqué également dans la régulation de l’humeur, de l’appétit, du sommeil, de l’anxiété…

Cette molécule agit ainsi sur différents symptômes clés de la fibromyalgie et intéresse de plus en plus de chercheurs pour son potentiel thérapeutique.

En 2011, une étude américaine démontre une réduction des douleurs chroniques et des raideurs musculaires avec l’utilisation du CBD. Le bien-être psychique des patients s’est également amélioré.

En 2012, une étude canadienne, dirigée par le Docteur Fitzcharles, se penche sur 302 personnes atteintes de fibromyalgie. 72% d’entre elles témoignent d’un soulagement significatif des douleurs avec une prise quotidienne de CBD.

D’autres recherches semblent révéler qu’une déficience endocannabinoïde peut mener à des troubles comme la fibromyalgie. Le système endocannabinoïde ou SEC a été découvert dans les années 90. Il se présenterait tel un régulateur des processus physiologiques de notre organisme. La douleur ainsi causée par la maladie pourrait être réduite par des phytocannabinoïdes, comme le CBD, qui stimulent le SEC.

Les études sur le cannabidiol se poursuivent pour venir en aide aux fibromyalgiques

De nombreuses études sont encore menées à ce jour pour mieux comprendre la fibromyalgie et ses possibilités de traitements. Le CBD semble donc être une molécule prometteuse, en particulier pour soulager les douleurs et les raideurs musculaires. De plus comme le cannabidiol agirait sur l’homéostasie, il pourrait permettre aux fibromyalgiques de vivre dans de meilleures conditions. Le potentiel thérapeutique pour ce type de maladie reste encore à être déterminé plus scientifiquement dans les années à venir.

Rédaction du texte par : Céline

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Follow us on Facebook